Histoire

Résidents au début du XXe siècleL'établissement a été fondé en 1852 par le Père de Magallon qui souhaitait doter sa région natale d’une maison où les hommes âgés, infirmes et pauvres pourraient terminer leurs jours dans la paix et la dignité.

Par la suite, cette maison s’est progressivement adaptée aux nouveaux besoins, aux nouvelles formes de pauvreté, en créant des services destinés aux personnes âgées qui ne trouveraient pas de place ailleurs.
 

La maison de retraite Saint-Barthélémy a été fondée en 1852 par le Père de Magallon qui souhaitait doter sa région natale d’une maison où les hommes âgés, infirmes et pauvres pourraient terminer leurs jours dans la paix et la dignité.

Par la suite, la maison s’est progressivement adaptée aux nouveaux besoins, aux nouvelles formes de pauvreté, en créant des services destinés aux personnes âgées qui ne trouveraient pas de place ailleurs.  
 

1819 : l’Ordre hospitalier des Frères de Saint Jean de Dieu est restauré dans divers hôpitaux de Marseille, notamment à l’Hôtel Dieu.

1852 : les Frères de Saint Jean de Dieu achètent 13 hectares sur le site de Saint-Barthélemy sur lequel Frère Paul de Magallon, restaurateur de l'Ordre en France, fonde l’établissement.

1914-1918 / 1939-1945 : pendant les deux grandes guerres, les locaux sont réquisitionnés par l’armée pour y installer un hôpital militaire.

1932 : la première convention d’aide sociale est signée avec la préfecture.

1945 : tous les pensionnaires évacués en divers endroits de France sont de retour à Marseille Saint-Barthélemy. 600 hommes y sont accueillis.

1968 : une convention de partenariat avec l’hôpital psychiatrique « Edouard Toulouse » est passée, convention qui perdure encore aujourd’hui.

1991 : la mixité des résidents de l’établissement est instaurée et le président du Conseil général des Bouches-du-Rhône signe un arrêté déclarant l’établissement "maison de retraite médicalisée mixte".

1992 : le 1er directeur laïc est nommé ; il est chargé de poursuivre l’activité et l’esprit qui anime l’établissement.

2006 : la Convention Tripartite Pluriannuelle - Conseil général des Bouches-du-Rhône, D.D.A.S.S., Etablissement - est signée. La Maison de retraite devient EHPAD. Tous les lits sont médicalisés et conservent leur habilitation à l’aide sociale.

2012 : la Fondation Saint Jean de Dieu est créée et se voit dotée de la reconnaissance d’utilité publique par décret du 24/07/2012. Elle devient le gestionnaire de l’établissement dénommé "EHPAD Saint-Barthélémy".

2014 : la Convention Tripartite Pluriannuelle de 2nde génération est signée avec l'A.R.S. PACA et le Conseil général des Bouches-du-Rhône

2016 : ouverture d'un P.A.S.A. de 14 places, situé au sein de l'unité Saint-Joseph

 
L'établissement en 1898, quelques années après sa construction